Le cauchemar dans tous ses états…

Le cauchemar dans tous ses états.

Selon une étude récente, environ 5% des adultes souffrent de cauchemars à fréquence relativement élevée. Le cauchemar, est une manifestation inquiétante/effrayante qui fait son apparition lors d’un rêve. Ce phénomène se produit toujours lors de la phase de sommeil paradoxal. Certaines personnes disent que les cauchemars, à l’instar des rêves, permettent de maintenir l’équilibre mental d’une personne. Essayons de comprendre ce phénomène encore mystérieux…

Quelles sont les causes du cauchemar?

Scientifiquement il n’y a aucune différence entre un rêve et un cauchemar, on le catégorise selon le degré de stress ou de peur que l’on ressent durant le rêve. Il existe de nombreuses causes associées aux cauchemars. La plupart sont psychologiques : le souvenir d’une situation angoissante, un mauvais choix, etc… Il existe également des causes physiques telles que la prise de médicaments hypnotiques, de psychotropes, de drogue, d’alcool…

Par ailleurs, selon le docteur Gary Fireman, «les cauchemars résultent d’un effort fourni par notre cerveau pour tenter de comprendre certains moments de notre vie émotionnellement marquants, et de trouver des solutions à nos problèmes ». .

fille qui a peur

Quelles sont les conséquences du cauchemar?

Tout comme les causes, les conséquences des cauchemars sont nombreuses. Certaines peuvent être positives, comme par exemple la conscience d’une situation problématique, on parlera alors des cauchemars occasionnels. D’autres se révèlent être très nocives tels que des troubles du sommeil récurrents. Et tout le monde sait que lorsque la qualité du sommeil est altérée, plus rien ne va. En effet, ce dernier est le responsable de plusieurs fonctions vitales, telles que la maintenance du métabolisme neuronal, la mise au repos du système cardiovasculaire et l’équilibre du métabolisme des liquides.

Toujours selon le docteur Fireman : « lorsque l’on rêve, la partie logique du cerveau que nous sollicitons dans la vie de tous les jours est relâchée, ce qui nous permet d’associer des souvenirs les uns aux autres de manière très créative. Cette absence d’organisation et de structure de notre cerveau pendant un rêve nous permet de percevoir les choses sous un jour nouveau et à progresser, et donne donc au rêve une fonction à part entière. » 

Existe-il des traitements ?

Concernant les cauchemars chroniques, il est utile de passer par différentes thérapies afin de cibler le problème. L’hypnose, pour n’en citer qu’une. La prise de somnifères n’est absolument pas recommandée puisque ces derniers peuvent causer les cauchemars et rêves anxieux comme vous pouvez le lire dans notre article: ‘Les Somnifères, une bonne affaire?‘.

médicaments dans une main

Pour conclure, il est tout à fait normal de faire des cauchemars. Cependant, si ces derniers sont trop fréquents, il est conseillé de consulter quelqu’un afin de découvrir et tenter de régler la cause sous-jacente. Les cauchemars peuvent être un moyen d’apprendre à mieux se connaître et à mieux assimiler les événements de notre vie.

Recevez notre newsletter

Home      Store       Application       Contact      Presse      Terms     

Free WordPress Themes, Free Android Games